Home » Les vélos » Vous avez dit couché?

Vous avez dit couché?

Nos fidèles montures

 

Deux choses caractérisent un vélo couché:

  • la forme du siège – confort XXL
  • la position du pédalier – en avant de la roue avant

Et si on jouait au jeu des 5 différences entre le vélo de Moufida (le blanc) et le mien (le noir):

  1. La taille des roues. Et oui, le vélo noir est équipé de deux roues de 26 pouces (soit une taille classique pour un vélo d'adulte). Le vélo blanc possède une roue de 26 pouces à l'arrière et une roue de 20 pouces à l'avant. Cela contribue, entre autre, à réduire la longueur du vélo. Et non, le vélo blanc ne va pas moins vite que le noir, car la roue motrice reste la roue arrière. Pour les férus de physique, je vous l'accorde, la roue avant devra tourner plus vite que celle arrière pour parcourir la même distance.
  2. L'emplacement du guidon. En vélo couché, vous avez le choix entre un guidon haut (vélo blanc) ou  un guidon bas (vélo noir). Le guidon haut est, aux dires de Moufida, plus sécurisant. Autre atout, en basculant complètement vers l'avant, il facilite grandement l'installation du cycliste sur son siège. Le guidon bas, offre quant à lui, une vision panoramique et une sensation de vitesse dans les descentes extraordianaires. Un mixe entre: planer sur un transat et être couché sur une rocket.
  3. La longueur du vélo. Hormis la taille du cadre qui est fixe, la longueur de la potence (long tube horizontal entre le siège et les pédales) s'adapte en éloignant ou en rapprochant le pédalier du siège. Ainsi, pour le vélo blanc, la taille mini et maxi du cycliste est: 1,55m / 1,85m. Le noir est destiné à un cycliste de 1,75m et plus.
  4. Le poids du vélo. Le matériau de construction joue, ici, un rôle primordial. En aluminium, le vélo blanc affiche sur la balance un poids de 14Kg. L'acier, bien que plébicité par les cyclistes au,long cours pour la facilité de réparation qu'il offre, alourdie le vélo noir de 4Kg.
  5. L'emplacement des commandes du dérailleur. La position du guidon a un impact inattendu sur le positionnement des commandes de dérailleur. Ces commandes sont placées à l'extrémité d'un guidon bas. 

Même si la prise en main de ce type de vélo peut être légèrement déstabilisante, le confort de conduite et l'efficacité du pédalage sont tels qu'un retour au vélo droit semble largement impossible…

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

9 + 4 =